Projet International « Ranking »


Le développement d’un système de classement

pour la responsabilité sociale dans les universités


Ces dernières années, divers systèmes mondiaux ont été créés pour classer les universités, et ce dans un contexte concurrentiel. Ces classements se basent principalement sur la performance des universités en termes de nombre de diplômés et de publications scientifiques. Les politiques publiques tendent à prendre en compte des normes d’évaluation basées sur ces mêmes critères et à exclure certaines valeurs essentielles que les universités catholiques s’efforcent de mettre en avant dans les sociétés d’aujourd’hui.

La FIUC entreprend actuellement un processus de réflexion visant à mettre en place un système de classement basé sur le niveau de responsabilité sociale des universités, en accord avec leur caractère catholique. Ce projet arrive à point nommé dans la mesure où bon nombre de nos universités membres réfléchissent à leur propre identité catholique et à la manière concrète dont celle-ci devrait être mise en œuvre à l’intérieur et à l’extérieur de leurs locaux. Les classements internationaux fondés uniquement sur l’évaluation de l’impact scientifique ne mettent en évidence ni ne démontrent le soutien essentiel que les universités apportent à leurs étudiants sur les plans humain, professionnel et spirituel.

Ce projet de nouveau système de classement vise d’une part à donner aux universités catholiques un nouveau référentiel pour leur autoévaluation, afin de les aider à mieux détecter leurs spécificités et à promouvoir leur identité catholique. Un tel classement sera déterminant pour l’avenir de nos universités et fournira un nouveau type de positionnement sur le marché universitaire, permettant de mettre en lumière des actions extrêmement précieuses ayant jusqu’à présent été négligées par la communauté de l’enseignement supérieur.

La FIUC souhaite créer un système de classement des universités afin de:

  • Contribuer au positionnement des universités catholiques en tant qu’acteurs communautaires et sociaux;
  • Fournir une visibilité accrue à toutes les pratiques socialement respectueuses existant au sein des universités catholiques;
  • Identifier des modèles pour les meilleures pratiques qui pourraient constituer une source d’inspiration pour les universités du réseau de la FIUC;
  • Encourager les universités membres à améliorer leurs politiques et pratiques communautaires et sociales;
  • Proposer une alternative crédible aux systèmes de classement universitaires préexistants à l’échelle nationale, régionale et internationale.