Atelier de sensibilisation au Handicap sur les campus universitaires – volet Afrique (Burkina Faso)

Le CIRAD finalise actuellement le volet Afrique du projet « Vers une culture et une pédagogie inclusives ». Conjointement avec l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest (UCAO), dont le rectorat international est situé à Ouagadougou (Burkina Faso), le CIRAD-FIUC a mis en place fin septembre un atelier de sensibilisation au handicap sur les campus universitaires.

Cet atelier a pu rassembler des professeurs et responsables universitaires (différentes unités de l’UCAO), des représentants d’ONG locales (Association des élèves et étudiants handicapés du Burkina, Union Nationale des Associations Burkinabé pour la Promotion des Aveugles et Malvoyants) et internationale (Humanité et Inclusion). Une représentante de l’Etat du Burkina Faso était également présente (Ministère de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille).

L’accent a d’abord été mis sur la compréhension du handicap, les obstacles à l’accès à l’enseignement supérieur et à l’intégration, et sur l’identification des besoins des étudiants.

Les ONG présentes ont pu présenter leur travail pour favoriser l’accès à l’enseignement supérieur, et améliorer l’intégration. La mobilisation des étudiants a pu jouer un rôle primordial dans certains cas au Burkina Faso, notamment dans les universités publiques.

Les responsables universitaires ont partagé les types d’accompagnements proposés au sein de leur institution : orientation, santé, vie scolaire, en insistant sur la « Conception Universelle d’Apprentissage (CUA)« . L’accueil dans les universités est une problématique centrale, puisqu’il a un impact important sur l’insertion sociale de l’étudiant en situation de handicap.

Quelques recommandations ont été évoquées pour une sensibilisation en trois temps :

  • en amont de leur formation universitaire (stratégie de communication, établissement de commissions spécifiques pour ces étudiants),
  • pendant la formation (mise en place de cités universitaires accessibles, présence d’assistants adaptés au type de handicap, adaptation de la durée de la formation en fonction du handicap),
  • en aval de la formation (appui à l’insertion professionnelle, facilité de l’emploi des personnes handicapées dans les universités catholiques)

En conclusion, la sensibilisation à cette thématique et la formation devraient être toujours encouragées, et ce à destination des étudiants, enseignants, personnels et dirigeants de l’université, associations intervenant à l’université, et à destination des étudiants en situation de handicap eux-mêmes.

Le CIRAD remercie l’équipe de l’UCAO pour son accueil et l’organisation de ces deux journées d’ateliers, ainsi que l’ensemble des intervenants et participants.